Ce matin, bravant la neige…

J’ai pris le TGV pour Valence.

Annonce pour les passagers du Paris-Milan devant descendre à Lyon Saint-Éxupéry qu’ils doivent prendre notre train (qui ne devait pas s’y arrêter). Pas de problème pour moi…

Les ennuis commencent plus tard… et pas à cause de la neige : nous nous arrêtons en pleine campagne et on nous annonce deux choses :

– un train est en panne devant nous et doit être garé pour nous laisser passer

– nous aurons 30 minutes de retard à Saint-Éxupéry

sauf que, 40 minutes plus tard, nous ne sommes pas repartis 😉

Nous finissons par repartir; on nous annonce plus tard (sic) un nouveau retard de 60 minutes en gare de Saint-Éxupéry… où nous arriverons une heure après notre arrivée prévue initialement en gare de Valence-TGV, soit un retard que j’estime à 1 heure et demie (ce qui s’avérera exact à l’arrivée).

Deux remarques :

– pas très futé d’annoncer un retard qui augmente à chaque foi…

– encore moins futé d’annoncer le retard « prévu » au seul arrêt… pour lequel il n’y pas d’horaire… prévu 😉

Bref, ce matin, j’ai pris le TGV 😉

2013-11-21 Valence

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :